Le Béhémoth de Final Fantasy XIV s’invite à coups de griffes dans MONSTER HUNTER: WORLD

Quand les chasseurs de MONSTER HUNTER: WORLD rencontrent le Béhémoth de Final Fantasy XIV, le clash se fait sentir par-delà les Univers.

Après que le fameux Rathalos de Monster Hunter a fait trembler les aventuriers du MMORPG Final Fantasy XIV jusque dans leur propre fief, c’est au Béhémoth de venir tenter de faire sa loi dans le monde de MONSTER HUNTER: WORLD.

Au-delà du fait que le Béhémoth soit une des créatures iconique et récurent de la saga Final Fantasy, C’est aussi la toute première fois qu’un monstre issu d’une autre licence se retrouve dans un  MONSTER HUNTER.

Cette grande première s’accompagne évidemment de nouvelles armures et armes pouvant transformer votre chasseur en Chevalier Dragon de Final Fantasy XIV.

 

De nombreux autres éléments se référant au MMORPG mondialement connu pourront aussi être découvert au travers de vos nouvelles aventures avec par exemple la possibilité de transformer votre Palico en Moogle, autre créature (toute kawaï !) récurrente de cet univers. Ou encore celle d’utiliser des Pampas (petits cactus très expressifs 🙂 ) comme pièges.

En parallèle de ce cross-over d’exception, quelques changements et corrections sont aussi apportés par cette mise à jour. Entre autre, la possibilité de passer les cinématiques.

Cet évènement est disponible par simple mise à jour gratuite sur PS4 et Xbox One depuis aujourd’hui.

Retrouvez l’ensemble des informations sur le site officiel Monster Hunter World.

Bonne chasse !

MONSTER HUNTER: WORLD est disponible en version physique et digitale sur PlayStation 4 et Xbox One depuis le 26 janvier 2018. La version PC sortira le 9 aout 2018.

(C) CAPCOM CO., LTD. 2018 ALL RIGHTS RESERVED. (C) 2010 – 2018 SQUARE ENIX CO., LTD. All Rights Reserved. LOGO ILLUSTRATION: (C) 2010 YOSHITAKA AMANO

0 Comments

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>